Lundi à vendredi de 08h00 à 17h00 - Uniquement sur RDV après 17h ainsi que le samedi

L'aérogommage d'un meuble à Saint-Hilaire-de-Brethmas près de Nîmes

Spécialiste en aérogommage et sablage de meubles dans le Gard

L’ aérogommage est un procédé de traitement de surface dérivé de la technique de sablage (technique de décapage à basse pression). Cette technique est adaptée aux travaux de précision et à l’emploi dans des endroits difficilement accessibles. Elle est efficace sur tout support et permet le respect total de nombreux supports.

Aérogommage et sablage, quelles différences ?

L’aérogommage et le sablage sont souvent confondus. Ce sont 2 techniques de décapages proches qui consistent à projeter un abrasif sous pression grâce à de l’air comprimé. Pourtant, il existe d’importantes différences.  Elles sont principalement liées aux types de granulats d’abrasifs utilisés et à leur consommation, à la pression d’air de projection et aux domaines d’applications qui en découlent.

Sablage vs. Aérogommage

A l’origine, le sablage est une technique industrielle de nettoyage de grandes surfaces et de ravalement de façade. En effet, le terme “sablage” provient de l’abrasif communément utilisé qui était de faible qualité. La teneur en silice de l’abrasif parfois trop élevée pouvait provoquer des troubles et maladies respiratoires.
Comme le sablage, l’aérogommage permet de décaper et de désoxyder des supports. Plus précis, l’aérogommage est une évolution du sablage qui permet de décaper des surfaces sans les détériorer.
De plus, il divise par 4 ou 5 la consommation d’abrasifs avec la même efficacité. Et de surcroit, un choix plus important d’abrasifs d’aérogommage est à votre disposition. Ils sont de meilleure qualité que le sablage. Ils sont moins volatiles et sont exempts de poussières fines et de silice. Et enfin, leur courbe granulométrique est beaucoup plus précise.

Les domaines d’application d'aérogommage et de sablage

L’aérogommage est beaucoup plus polyvalent que le sablage. Effectivement par ses réglages précis, cette évolution du sablage permet de consommer beaucoup moins d’abrasifs pour un résultat équivalent. L’aérogommage est donc très efficace pour de nombreux domaines d’applications dont, par exemple, le décapage de meubles en bois, de pièces métalliques tendres ou délicates (carrosserie), de bardages en bois, de murs en pierre ou en béton, de radiateurs en fonte, de moteurs que pour des coques de bateaux,préparation de tous supports pour traitements...


L’aérogommage est recommandé pour le décapage de tous types de surfaces, et notamment pour les surfaces les plus sensibles et celles nécessitant de la précision et du soin.

Les avantages écologiques et économiques de l'aérogommage

Le contrôle précis du débit d’air et de l’abrasif projeté permettent de réduire sensiblement la consommation énergétique et la quantité d’abrasifs lors du décapage. En effet, les consommations de granulats en aérogommage se situent entre 25 et 40 kg par heure selon le type d’opération réalisé et selon l’abrasif utilisé.
Les aérogommeuses actuelles sont adaptées à l’utilisation d’abrasifs écologiques tels que le Garnet, les Coquilles de noix, le Bicarbonate de soude, le Sedaver, le Corindon, les Billes de verre, le Scorex, etc. Ils sont naturels, dépourvus de toxicité et chimiquement inertes. Leur granulométrie et leur dureté spécifiques multiplie les domaines d’application possibles. L’Echelle de Mohs décrit la dureté d’un abrasif en aérogommage.

Pourquoi utiliser l’aérogommage ?

Les nombreux avantages de l’aérogommage en font le procédé de décapage le plus économique, le plus écologique et le plus efficace dans de nombreux domaines d’application.
Les abrasifs que nous utilisons sont d’origine biologique et biodégradables.